15 février 2021

Quand la relève familiale est sous le microscope…

Saviez-vous que…

Pour les enfants des propriétaires d’une PME familiale, avec le privilège du « bon nom de famille » vient aussi la responsabilité de la portée de ce nom de famille.  Et sans parfois s’en rendre compte, leurs moindres faits et gestes sont souvent épiés, scrutés à la loupe et discutés allègrement par les membres de leur entourage au travail.  Autant leurs bons coups et leurs gestes de coopération… que leurs paroles de trop, leurs erreurs et oublis, leurs comportements inadéquats ou leurs « petits privilèges » qui créent de la jalousie.

En ce sens, si un membre de la famille aspire un jour à devenir propriétaire de l’entreprise familiale, il se doit d’autant plus de PRÊCHER  PAR  L’EXEMPLE compte tenu du « projecteur interne » qui est inévitablement braqué sur lui.

Dans un article paru dans la Revue Affaires Plus de juin 2009, le texte qui suit parle par lui-même : « Si vous voulez être un Leader et une Relève digne d’exercer votre pouvoir, soyez conscient que votre rôle dépasse votre personne en raison de l’influence que vous exercez ou que vous exercerez sur les autres.  Avec le privilège de devenir Leader et Relève vient aussi l’obligation de donner l’exemple, soit le devoir d’IMPECCABILITÉ ».

Alors, relèves familiales, saurez-vous vous montrer à la hauteur?

 

Vous appréciez le contenu de notre site?

Vous voulez rester informé sur le domaine de la relève en entreprise?

Faites comme de nombreux entrepreneurs québécois et inscrivez-vous à notre infolettre!