7 octobre 2019

Relève : le blues du Propriétaire sortant…

Saviez-vous que…

Un entrepreneur reste une personne plus énergique et ambitieuse que la moyenne.  Et il tarde bien souvent à accepter de vieillir, ou encore à accepter de transférer les rênes de sa PME à quelqu’un d’autre.  Mais il a beau essayer de repousser les échéances, tôt ou tard, il sera confronté à faire un choix :

  • Décrocher : cesser brusquement de travailler reste souvent un choix trop brutal (il risque de déprimer ou encore de tomber malade).
  • S’accrocher : ne pas laisser la place aux autres ne constitue pas un meilleur choix… car ce sont les relèves en place qui risquent de déprimer ou de se rendre malades !!!
  • Se répéter :  choisir de vivre d’autres conquêtes en affaires mais ailleurs peut aider à changer le mal de place… mais est-ce un bon choix à long terme après avoir tant travaillé ?
  • Changer de cap : passer d’une vie hyper-active à une vie plus paisible, s’occuper de soi, travailler moins et s’amuser davantage, se réaliser autrement, donner davantage à son entourage (son temps, ses conseils, son argent).

Dans la vie comme en affaires, il est tout aussi important de réussir sa sortie que son entrée !!!

Vous appréciez le contenu de notre site?

Vous voulez rester informé sur le domaine de la relève en entreprise?

Faites comme de nombreux entrepreneurs québécois et inscrivez-vous à notre infolettre!