19 octobre 2020

Processus de relève : en attendant la crise…

Saviez-vous que…

Tout au long de la vie de son entreprise, un entrepreneur doit souvent faire face à une suite ininterrompue de crises : crise de démarrage, crise de survie, crise de liquidités, crise de croissance, crise économique, crise de manque de main-d’oeuvre.  Et parfois même les crises du banquier ou encore celles du conjoint…

Toutefois, quand arrive le moment ultime du transfert de l’entreprise à la relève, l’entrepreneur fait face à 2 NOUVELLES CRISES auxquelles il n’est pas vraiment préparé :

  • Crise d’identité : pour un entrepreneur, sa PME, c’est bien souvent toute sa vie !  Il en vient d’ailleurs fréquemment à se définir en fonction de son entreprise : « Ma PME, c’est moi… et je suis mon entreprise… et elle peut difficilement fonctionner sans moi! ». Son grand défi consistera donc à se construire une nouvelle identité SANS son entreprise.
  • Crise de territoire : son statut de propriétaire d’entreprise lui confère souvent certains privilèges ou « territoires » qu’il risque de perdre progressivement : son bureau central, sa place de stationnement, son poste honorifique à la Chambre de commerce… et parfois même son propre nom dans la dénomination de l’entreprise !!!  Autant de « symboles territoriaux » qu’il résistera à devoir perdre…

De telles crises parfois douloureuses pour un propriétaire sortant, c’est un peu comme un plantureux repas beaucoup trop riche : ça peut prendre un certain temps avant de réussir à totalement le digérer…

Vous appréciez le contenu de notre site?

Vous voulez rester informé sur le domaine de la relève en entreprise?

Faites comme de nombreux entrepreneurs québécois et inscrivez-vous à notre infolettre!