12 mai 2017

Ne pas étouffer la poule aux oeufs d’or !

Saviez-vous que…

En contexte de transfert familial, c’est bien souvent l’entreprise qui « paie la note », ce qui l’amène à subir une série de pressions financières supplémentaires :

  • Financer la transaction permettant l’achat de l’entreprise par la relève (hausse de l’endettement)
  • Partager le patrimoine financier entre les héritiers familiaux (rappelez-vous le dossier Steinberg!)
  • Couvrir les besoins financiers de retraite des parents (sorties de fonds supplémentaires)

Et comme l’entreprise familiale doit être vue comme une « poule qui pond des œufs » visant à nourrir propriétaires / employés / relève, prenez garde de ne pas étouffer la poule !!!

Vous appréciez le contenu de notre site?

Vous voulez rester informé sur le domaine de la relève en entreprise?

Faites comme de nombreux entrepreneurs québécois et inscrivez-vous à notre infolettre!