19 octobre 2020

Famille en affaires : parlons de sujets tabous…

Saviez-vous que… 

Pour bien fonctionner, toute organisation quelle qu’elle soit (commerciale, politique, sportive ou autre) gagne à clarifier ses « règles du jeu », soit un ensemble de politiques, normes et façons de faire qui régissent le quotidien des personnes qui en font partie.  Il en va de même des entreprises familiales…  Malheureusement, par peur ou par simple insouciance, trop de familles en affaires évitent ou tardent à établir des «  règles du jeu » claires à l’interne, ce qui parfois a l’effet d’ouvrir littéralement une boite de Pandore !

Voici quelques exemples de « questions tabous » que les parents propriétaires auraient avantage à discuter avec les membres de leur famille :

  • Les conjoints peuvent-ils joindre l’entreprise (et si oui, à quelles conditions)?
  • Rémunération aux enfants :  à salaire à peu près équivalent ou pas (sinon, selon quels critères) ?
  • Accès à un emploi pour un membre de la famille : est-ce un privilège ou un droit (et selon quels critères)?
  • Obligation ou non pour la relève de travailler ailleurs avant de joindre l’entreprise pour de bon ?
  • Accès à la propriété : exclusivement pour la famille ou non?  Uniquement pour les enfants oeuvrant à temps plein dans l’entreprise ou non ?
  • Parts de l’entreprise : transfert avec ou sans mise de fonds par les enfants ?  Et selon quel mode de « partage de la tarte » : à parts égales ou non (et selon quels critères) ?
  • En cas de départ : quoi faire avec les actions détenues et avec les « privilèges $$$ familiaux » ?

Pas besoin d’un sorcier vaudou pour traiter de sujets tabous en famille : un bon facilitateur externe avec du doigté pourrait vraiment faire l’affaire !!!

Vous appréciez le contenu de notre site?

Vous voulez rester informé sur le domaine de la relève en entreprise?

Faites comme de nombreux entrepreneurs québécois et inscrivez-vous à notre infolettre!