11 octobre 2016

Comment réussir ou manquer son transfert à la relève (Partie C)

Saviez-vous que

La continuité d’entreprise avec une relève familiale ou interne, reste une opération fort délicate. Les cas de transferts réussis OU de transferts désastreux ne manquent pas. Mais comment faut-il s’y prendre pour mettre toutes les chances de son côté ? Essentiellement en focalisant sur 6 aspects distincts mais critiques.  Parlons du climat relationnel en place

CONDITIONS GAGNANTES

  • Climat d’harmonie : relations saines et confiance mutuelle au sein du duo « Propriétaires – Relèves ».
  • Communications fréquentes et transparentes entre les parties.
  • Nourrir des valeurs communes et des visions convergentes entre propriétaires et relèves.

CONDITIONS PERDANTES

  • Climat de tensions : relations malsaines et perte de confiance au sein du duo « Proprios – Relèves »
  • Communication pauvre (trop peu) ou mauvaise (mal faite) entre les parties.
  • Vivre des incompréhensions et des visions divergentes entre Propriétaires et Relèves.

Alors, que choisissez-vous ? Un climat de collaboration, de respect et de plaisir d’être ensemble? Ou un climat de disputes, de jalousies et de luttes de pouvoir ?RéussirTransfert-PartieC (climatRelations)

Vous appréciez le contenu de notre site?

Vous voulez rester informé sur le domaine de la relève en entreprise?

Faites comme de nombreux entrepreneurs québécois et inscrivez-vous à notre infolettre!